Sélectionner une page

200 clichés inédits de Marilyn

Événement de la semaine dernière, les librairies ont accueilli un très bel ouvrage aux éditions Flammarion : Marilyn Inédite. Joshua Greene, fils du célèbre photographe et ami de Marilyn Milton H. Greene a ainsi ouvert les archives de son père et permis de publier des clichés de l’icône blonde.

Nous avons sélectionné nos cinq préférés 😉

1/5

2/5

3/5

4/5

5/5

Plus de 50 ans après sa disparition, Marilyn Monroe continue de passionner le grand public. Sa vie a été adaptée un très grand nombre de fois au cinéma, à la télévision, mais aussi au théâtre.

Une artiste tourmentée qui, malgré un succès bien au-delà des portes d’Hollywood, a connu un parcours personnel souvent douloureux avec notamment une jeunesse semée d’épreuves : un père inconnu, une mère dépressive, la jeune Norma Jane vivra dans différents foyers.

Quand le tourment se fait talent

Rien ne la prédestinait au succès hollywoodien : elle quitte ses études à l’âge de 16 ans, travaille à l’usine et se marie très jeune. Mais son physique pulpeux lui vaudra d’être repérée par un journaliste venu faire un reportage à l’usine. S’ensuivent des débuts cinématographiques pourtant modestes, la jeune femme enchaine les petits rôles pour payer son loyer et accepte même de poser nue.

Sa grande palette de jeu lui permettra enfin d’être connue et reconnue. Ce qui fascine le public comme les artistes, aujourd’hui encore, ce sont toutes les émotions exacerbées que Marilyn a mises dans ses rôles.

De son enfance, elle a gardé l’énergie du désespoir : une furieuse envie d’être aimée. Aimée de son public, aimée des hommes, aimée de tout et tout le monde, l’icône s’est donnée avec générosité et sans pudeur tout au long de sa carrière.

Le fantasme Marilyn

Pour les hommes, l’icône restera à jamais la parfaite image de la « femme-enfant », fragile, déroutante de ses caprices et terriblement sensuelle. Si les femmes l’ont souvent perçue avant tout comme une rivale -à juste titre d’ailleurs- elle a inspiré l’envie, le désir de lui ressembler, tant elle savait captiver l’attention de part sa beauté magnétique.

Il suffit de voir le nombre de biopics créés encore chaque année à la scène pour voir que le fantasme Marilyn continuera de séduire le public et faire frémir les comédiennes qui rêvent de l’incarner.

Vous avez dit biopic ?

Oui mais voilà… N’incarne pas Marilyn qui veut et heureusement d’ailleurs ! Les comédiennes et actrices ont souvent bien plus à offrir que d’être le énième sosie de Marlilyn, sous prétexte d’avoir une bouche pulpeuse ou un fessier rebondi.

Pour ma part, je suis rarement adepte des biopics. S’ils permettent de souligner la capacité de métamorphose des acteurs quand c’est réussi, on entend toujours à la sortie du cinéma ou du théâtre quelqu’un pour dire : « il (elle) ne lui ressemblait pas vraiment »… Comme si le talent de l’artiste consistait à ressembler à un autre !

Ça n’engage que moi. Et vous ? Avez-vous déjà incarné un illustre personnage sur scène ou à l’écran ? Quel biopics vous ont marqué (réussis ou non) ?

A vos commentaires !

En attendant, voici une série d’actrices plus ou moins célèbres (dont une totalement inconnue) à s’être glissées dans la peau de la belle Marilyn Monroe.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *